Les Filles du Trois et Demi

Tragicomédie

ACHETER
Les Filles du Trois et Demi

Du 5 novembre au 29 janvier
Lundi à 19h30 / Mardi à 21h

De LEGOM

Avec Perrine Dauger, Laure Portier, en alternance avec Marjorie de Larquier

Mise en scène David Le Rheun

Lumières Sebastien Sidaner

Son Rym Debbarh-Mounir

Compagnie La Chouette Culottée et l'Effervescence des comprimés

Durée 1h10

Un trainspotting féminin à  la sauce mexicaine, du théâtre comme au cinéma.

La frontière mexicaine. Une favela. Elles sont deux, avec une gâchette à la place de la langue. Binôme bancal et quasi-clownesque au coeur de la misère contemporaine, l'Une et l'Autre vivent dans un appartement miteux, qu'elles défendent à coups de système D et de prostitution. Deux junkies en galère perpétuelle, qui glissent doucement vers l'inéluctable: elles finiront mal. Et cet appartement pour lequel elles sont prêtes à tout, ne risque-t-il pas d'accélérer leur perte?

Témoins de leur rude amitié, nous assistons à leur glissade autant qu'à leurs tentatives pour s'en sortir. On rit de leur spontanéité, on s'ahurit de leur naïveté, on s'inquiète de leur situation, on appréhende leurs décisions, on pleure à leurs malheurs.

Les Filles du Trois et Demi : un Trainspotting féminin à la sauce nachos, du théâtre comme au cinéma. Une tragi-comédie moderne à l'écriture vive, subtile et précise.

LA PRESSE EN PARLE...

Du théâtre intelligent comme on l’aime. Une mise en vie et une interprétation splendides. Un spectacle touchant, agréable et nécessaire que je conseille vivement. Spectatif

Un beau face à face dirigé solidement sans verser dans la caricature par David Le Rheun. Perrine Dauger y compose une poupée désenchantée particulièrement touchante qui peine à trimballer son existence en morceaux et ses rêves de décapotable. Aidée par Marjorie de Larquier parfaite en clown blanc, sa prestation éclaire une tranche de vie sombre et sans espoir. Froggy's Delight

Cette pièce est une vraie découverte et se rattache à ce qui constitue le réalisme merveilleux de beaucoup de textes de la littérature sud américaine. Theatrorama

LAISSER UN COMMENTAIRE
Commentaires (2)
Anaïs

waouh!

le texte, le jeu, la mise en scène, tout y est! On est avec ces deux femmes, on les accompagne dans leurs déboires et on les trouve belles dans leur tragédie. Ca change du théâtre qu'on voit d'habitude, à voir!

leo

LES FILLES GENIALES DU TROIS ET DEMI

On est avec elles dans l'appartement au plus prés de leur déboire; une tragédie qui fait rire et la dimension du théâtre nous fait prendre notre claque comme dans les meilleurs films.
A voir absolument

FIN DE SERVICE
POISSON ET PETITS POIS !