Le Titre Est Provisoire

Comédie

ACHETER

De Christophe Corsand

Mise en scène Jean-Philippe Azéma
Avec Elie Rapp, Olivier Doran, Christophe Corsand
Lumières Denis Lemaître

Production « L’Entreprise Générale de Radio »

Durée 1h15

«Certains aiment la vérité toute nue. D'autres sont plus pudiques. »

Manu, comédien, a reçu la pièce de théâtre d’une inconnue.
Il invite chez lui son ami Thibaud, comédien lui aussi, pour une lecture du texte.
Mais entre eux le désaccord s’avère total : si Manu manifeste un certain enthousiasme pour la pièce, Thibaud la trouve catégoriquement sans aucun intérêt.
Chacun tente en vain de convaincre l’autre lorsque Jeanne, l’auteure, sonne à la porte.
Son arrivée va totalement rebattre les cartes…
Le titre est provisoire parle de sincérité. Celle qu'on doit (ou pas !) à soi-même et aux autres, dans le cadre professionnel, amical et amoureux.
Etre sincère, qu'est-ce que ça rapporte ? Mais surtout qu’est-ce que ça coûte ?
Le titre est provisoire est une comédie inconfortable, humaine et sentimentale.

LA PRESSE EN PARLE...

Une comédie alerte. On rit beaucoup tout au long d’une représentation menée tambour battant sans une once de vulgarité. Un rire sain et humain. Un auteur à découvrir avec bonheur. La Marseillaise.

Du théâtre comme on l’aime. Portée par deux comédiens et une comédienne aussi talentueux qu’attachants, Le titre est provisoire a définitivement tout d’une grande pièce !  L’info Tout Court 

C’est la première fois en 15 ans de critiques théâtrales que je pense sincèrement avoir assisté ce soir à ce qui devrait devenir un film. Ce merveilleux spectacle sera à choisir parmi vos priorités parmi les 1592 affiches du théâtre off d’Avignon. Sorties à Paris

Une écriture acérée, fluide et pleine d’humanité, un style incisif et plein d’humour. Totalement conquise par cette comédie humaine que je vous recommande chaleureusement. Mélo dit du bonheur 

Grâce à ces dialogues savoureux, à la fois fins et drôles, les trois comédiens nous offrent une comédie à la française, légère et distrayante, mais non dénuée de fond. On ne s’ennuie pas une seule seconde, on rit beaucoup, et on en sort avec le sourire. Libre Théâtre

LAISSER UN COMMENTAIRE
Commentaire (1)
Pascal Salafa

Bravo

Un must
Subtil humour ravageur d’un auteur prometteur
Les trois acteurs sont formidables